Archives pour l'étiquette patrimoine

Les deux différences essentielles avec nos concurrents

Saint Just en Chevalet,

Matelas laine, matelas laine et crin, matelas laine et latex bio.

Nos matelas en laine sont issus d’un savoir-faire familial.

Deux points essentiels :

 

1 – Coutures main : Nos matelas sont entièrement cousus main. Cela comprend les bourrelets mais aussi les coutures de fermeture de l’enveloppe. Point de surjet au fil fin.

Cette technique évite de déplacer la laine des bords.

 

2 – Egalisation de la laine : nous prenons le temps de réaliser une égalisation parfaite obtenue avec soin. Deux heures (minimum pour un 140) sont nécessaires pour cette opération. On apporte une touche finale (croûte) dans certains cas.

Votre matelassier-litier, Jean-Michel BRISSAY-CHÂTRE

 

Cardelaine est répertoriée à l’inventaire des Métiers d’Art Rares en France

Saint Just en Chevalet,

Dans le cadre de la Convention de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, le Ministère de la Culture et de la Communication a confié à l’Institut National des Métiers d’Art la réalisation de l’inventaire des Métiers d’Art Rares en France.

La Literie BRISSAY-CHÂTRE – CARDELAINE est officiellement inscrite, au 23 décembre 2011, à l’Inventaire des Métiers d’Art Rares. (renseignements sur le site de l’INMA : www.institut-metiersdart.org)

Cardelaine bénéficie du critère « Inscrit à l’Inventaire » de l’annuaire officiel dans le cadre de la valorisation des savoir-faire d’exception.

Le patrimoine immatériel

Le patrimoine culturel immatériel comprend les traditions et expressions vivantes et les savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel. L’UNESCO considère que ce patrimoine est le garant de la créativité humaine par la diversité des pratiques et des hommes qu’il représente.

L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) a recensé à ce jour 1427 détenteurs d’un savoir-faire rare en France.

(Source INMA)

En région Rhone-Alpes :

Dans le même cadre, le matériel et les structures de l’entreprise sont en cours d’enregistrement à l’inventaire culturel régional par les services du Ministère de la Culture et de la Communication avec la particularité d’être toujours en activité.

Fort de ces encouragements qui permettent la valorisation de notre travail et la reconnaissance des savoir-faire ancrés sur un territoire, c’est avec une grande satisfaction et beaucoup de confiance que nous débuterons la nouvelle année 2012 pour poursuivre notre aventure.

A bientôt,

Jean-Michel

Quoi de neuf à la Carderie ?

Chers amis,

Vous trouverez ci-dessous un petit bilan de l’évolution du chantier de la Carderie.

Il reste encore beaucoup de travail : plancher des cardes, modification moteur / transmissions, fuites sur canal d’amené, changement d’ouvertures et la restauration des cardes avec un monteur professionnel (fin de l’été) … mais le tythme est bon !

En octobre, ce sera certainement terminé ! Ouf ! Après nous pourrons effectuer l’installation de la génératrice et la mise en valeur des prises d’eau dont la plus ancienne de Saint Just au coeur de la terre de Déols…

Rénovation des murs de la salle de lavage à la chaux
Rénovation des murs de la salle de lavage à la chaux
rejointement mur du séchoir
rejointement mur du séchoir
création jardin " des plantes aromatiques"
création jardin aux plantes "aromatiques" + rucher
restauration mur sur berge et
restauration mur sur berge et alignement
restauration à l'ancienne de la fenêtre du lavage
restauration à l'ancienne de la fenêtre du lavage
PS : Cette année, les visites de l’atelier débuterons le 12 avril prochain (groupe de 6 ème). Plusieurs groupes sont inscrits pour juin.
Les personnes qui souhaitent visiter les lieux doivent impérativement prendre un rendez-vous (15 jours minimum). Merci.
Prendre contact avec Vanessa au 04.77.65.00.04 –