Archives pour l'étiquette matelas laine

Upcycling : autrefois rénovation !

Le boom de l’upcycling.

L’upcycling est une pratique émergente qui valorise les objets, les matières ou les produits usagés en leur donnant une nouvelle vie plus qualitative.

Recycler par le haut !

L’objectif est de faire du neuf avec du vieux mais avec un gain de qualité et une plus value pour le produit final.

La réfection d’un matelas en laine n’entre pas complètement dans cet esprit. Refaire un matelas est un simple recyclage.

Par contre, l’utilisation de la laine d’un ancien matelas pour confectionner un matelas renforcé, des banquettes ou la transformer en fil, en nappes pour réaliser de nouveaux objets entre dans la philosophie de l’upcycling.

La toile de l’ancien matelas pourra avoir elle aussi une valorisation. Les coutils en coton ou métis deviendront des sacs, des torchons ou des housses de protection.

L’upcycling a une visée plus esthétique que le recyclage.

Les enjeux sont nombreux : Ethique et green !

  • Avoir un impact positif sur l’environnement en économisant l’énergie et les matières.
  • Permettre un gain économique pour le consommateur.
  • Favoriser la création d’objets uniques.
  • Être accessible à tous et tout le temps.
  • Permettre une valorisation locale
La laine d’un ancien matelas en cours de réfection pour upcycling en banquette

 

Pas d’effet de mode, un schéma qui va durer !

L’upcycling prend un tournant inattendu.

La pandémie a agi comme un catalyseur de changements au sein de l’industrie et les consommateurs ont compris qu’acheter en quantité n’était pas la solution.

Cette tendance s’inscrit dans un mouvement de fond qui répond à une attente des consommateurs eux-mêmes pour mettre la production  mode responsable.

La laine des anciens matelas (à condition qu’elle soit de bonne qualité) trouve toute sa place dans la confection des coussins, des banquettes.

Chez Cardelaine, nous sommes attachés à ce principe comme les générations précédentes qui utilisait le terme rénovation.

Rénovation avait une portée différente de la simple réfection.

Pas con les vieux !

Cardelaine veut susciter la rénovation (upcycling) directe !

Chez Cardelaine, nous sommes parfois sollicités pour la reprise des anciens matelas. C’est le « on veut se débarrasser ».

Nous refusons systématiquement un dépôt simple avec une revente à un autre client.

Nos produits et réalisations doivent avoir une garantie qualité neuf.

L’upcycling doit intervenir directement entre le propriétaire et nous.  Ainsi, l’esprit circulaire est encore meilleur. Réduction des coûts de transport, de transformation et pas de culbute commerciale sur la matière première.

Nous essayons de présenter les différentes possibilités qu’il est possible d’engager pour le propriétaire du matelas en laine et lui faire prendre conscience de la valeur.

Cette démarche ouvre des perspectives. Si le projet n’est pas d’actualité, il sera pour plus tard mais le capital ne sera jamais perdu.

Cette démarche est aussi valable pour les duvets, le crin de cheval et les sommiers.

Par exemple, les planches peuvent s’utiliser pour réaliser des petits mobiliers tel que des casiers ou des assises.

C’est le moment de regarder d’un autre œil l’ancien matelas dans le grenier !

 

 

Ecoutez Cardelaine sur France Bleu

 

Cliquez ici ! La nouvelle éco : Cardelaine

 

 

Chez Brissay-Châtre Cardelaine, à Saint-Just-en-Chevalet,  l’aventure a débuté en 1838. Aujourd’hui c’est Jean-Michel Brissay-Châtre qui dirige cette manufacture artisanale et familiale de literie, dans laquelle il travaille avec sa femme et son fils. Seule une centaine de matelas et sommiers sort chaque année de la manufacture, des produits pour lesquels la famille Brissay-Châtre fait tout de A à Z : lavage de la laine, fabrication des matelas, confection, menuiserie et même la livraison.

En reconnaissance de ce savoir-faire artisanal et de cette production locale, la literie Brissay-Châtre Cardelaine détient le label d’Etat Entreprise du Patrimoine Vivant depuis 2007.

La manufacture propose une nouveauté depuis quelques mois : un appartement à côté des ateliers, dans lequel vous pouvez venir tester les matelas une nuit complète. « C’est un concept unique en France et en Europe », précise Jean-Michel Brissay-Châtre. « C’est un peu un service à la carte, comme au restaurant, ils peuvent choisir la literie qu’ils désirent acquérir par la suite et on leur permet pendant une nuit de pouvoir profiter de la literie pour s’assurer qu’elle leur convienne ».

Rubrique La nouvelle éco de France Bleu Saint Etienne

L’Appartement de Cardelaine … des saveurs

Banquette convertible sur-mesure

Fabrication d’une banquette convertible sur-mesure en pin.

Pour la première étape, on valide le système.

La confection des coussins va pouvoir commencer.

A suivre !

matelas laine

canapé convertible

sofa

banquette convertible

matelas laine et crin de cheval